La ValléE d'Aoste eT l'Europe

Une année d’activités pour les résidences journalistiques transfrontalières

Huit établissements scolaires ont été sélectionnés pour la première résidence journalistique transfrontalière Haute-Savoie/Vallée d'Aoste.

Huit établissements scolaires, de part et d'autre du Mont-Blanc, sont directement impliquées dans les résidences journalistiques prévues par le Projet Parcours.

Pour la Vallée d’Aoste, ont participé le Lycée linguistique de Courmayeur, l’Institution scolaire « Maria Ida Viglino » de Villeneuve, les écoles de Morgex et Courmayeur de l’Institution scolaire « Valdigne Mont-Blanc ».

Sept journalistes du collectif indépendant We Report, laboratoire journalistique en milieu scolaire, sont intervenus pendant 160 jours auprès de 1.000 collégiens et lycéens, qui ont produit des contenus journalistiques. Le premier bilan de l'année scolaire 2018-2019 est fructueux, en particulier :

  • 120 modules d’éducation aux médias et à l’information proposés aux élèves ont eu pour objectif de favoriser une lecture critique et distanciée des contenus : de développer une compétence de recherche, de sélection et d'interprétation de l’information ; dévaluer es sources et des contenus.

D’un côté, l’approche théorique a permis aux élèves de travailler autour de la notion d’information :

  • qu’est-ce qu’une information ?
  • quelles sont les principales sources d’information ?
  • comment je vérifie un information ? 
  • comment je la décrypte ?

Ensuite, l’approche pratique au métier de journaliste, grâce aux contacts avec le territoire et ses acteurs, a permis aux élèves de développer des projets journalistiques de classe autour de différents thèmes, qui vont leur permettre de réfléchir à un sujet d’étude, de se questionner et de construire un reportage terrain, pour - en fin de projet - procéder à son montage technique :

  • ce sont 120 jours de travail pour 125 contenus créés par les collégiens et édités sur la plateforme We Report dans la rubrique PCPEM
  • 1 book avec 650 pages d'expériences 
  • 3 résidences transfrontalières 
  • 840 élèves engagés
  • 140 jeunes en échange transfrontalier 
  • 8 évènements de restitution.

Différents types de productions ont vu le jour, comme par exemple la gazette « Arc en Ciel » de l’école de Courmayeur et de l’Institution scolaire « Valdigne Mont-Blanc », des photoreportages et des reportages audio.

vidéo Projet Parcours civique et professionnel en montagne

Les Journées de rencontres transfrontalières :

Des journées de rencontres entre élèves haut-savoyards et valdôtains du territoire du Piter Parcours visent à créer des liens entre ces derniers, à les faire se rencontrer et travailler autour de thèmes partagés.

Plusieurs journées se sont déjà déroulées, par exemple le 4 octobre 2019, les élèves du Collège de l’Assomption Mont-Blanc de Saint-Gervais-les-Bains et de l’Institution scolaire « Maria Ida Viglino » de Villeneuve se sont rencontrés à Introd, petit village valdôtain. Ils ont eu l’opportunité de travailler sur la thématique du patrimoine culturel et le raconter sous forme d'enquête journalistique . Deux visites de sites ont été programmées : au château d’Introd et à la maison Bruil, musée d’ethnographie régionale.

PARCOURS CIVIQUE ET PROFESSIONNEL EN MONTAGNE

Parcours Civique et Professionnel en Montagne (PCPEM), est un Projet cofinancé par le Programme Interreg France-Italie Alcotra 2014/20 dans le cadre du Piter Parcours. Il vise à promouvoir une citoyenneté active et une perspective auprès de la jeunesse du territoire transfrontalier, en se fondant sur quatre axes principaux :

  • l’éducation aux médias et à l’information dans un objectif de développement d’un esprit critique ; 
  • la découverte des métiers liés à l’intérêt général et aux spécificités du territoire ;
  • la stimulation d’une citoyenneté active et d’un engagement positif auprès de la jeunesse ;
  • la promotion d’une identité européenne « Jeunes ».

Ce projet consiste en la mise en œuvre d’une résidence journalistique transfrontalière au sein de huit établissements scolaires (collèges et lycées) situés en Haute-Savoie et en Vallée d’Aoste. Les élèves sont ainsi invités à devenir acteurs de l’information au niveau de leur établissement et de leur territoire, information alimentée par un travail de collecte et la rencontre d’acteurs socio-économiques. Des « chantiers engagés » ont pour objectif d’impliquer concrètement les collégiens sur le territoire afin de les amener à se projeter professionnellement et à mener des actions citoyennes.

Des journées d’échanges entre élèves français et italiens et leurs enseignants, organisées chaque année visent à valoriser les projets transfrontaliers et à créer des liens entre les établissements.